Transports, Infrastructures & Mobilité

Aménagement


Cannes - Grasse : ligne réouverte, offre doublée


Le nouveau service TER a débuté le 10 décembre 2017 sur la ligne Canne – Grasse à l’occasion de l’entrée en vigueur de l’horaire 2017-2018. Une ligne qui a été fermée à tout trafic durant une année entière, victime de son succès puisqu’après avoir été électrifiée, modernisée et rouverte au trafic des voyageurs en 2008 après 70 années de fermeture, elle s’est retrouvée presque aussitôt saturée. À tel point qu’il a fallu la fermer de nouveau en décembre 2016 durant une année entière pour réaliser d’importants travaux de capacité à hauteur de 37,5 M€, un investissement à cheval sur les CPER Provence – Alpes - Côte-d’Azur 2010-2015 et 2016-2020. Ces travaux ont eu pour objectif de doubler la capacité de la ligne afin de cadencer les trains à la demi-heure en heures de pointes du matin et du soir dans les deux sens de circulation. Et également de pouvoir introduire sur la ligne les nouveaux matériels type Regio 2N Bombardier acquis par la région Provence -  Alpes – Côte-d’Azur. Autant d’objectifs qui ont nécessité la création d’une voie d’évitement en ligne à mi-trajet et l’allongement jusqu’à 220 mètres des quais des cinq gares et haltes du parcours. Ainsi que la suppression d’un passage à niveau gênant qui se situait à la sortie de la gare de Cannes-La Bocca.

Avec ses nouvelles capacités, l’antenne Cannes – Grasse s’intègre dans un ensemble qui préfigure un véritable « RER azuréen » et transfrontalier. Avec un itinéraire Grasse – Cannes – Antibes – Nice – Monaco - Menton – Vintimille bénéficiant de services TER cadencés exploités avec des matériels très capacitaires puisque les « Régio 2N » exploitées en unités doubles ont une capacité d’emport de 1800 voyageurs, soit 80 % de plus que des rames classiques. Parallèlement, le triplement de sections de lignes (Antibes – Nice) et la création d’un grand pôle intermodal de la gare de Nice-Riquier à l’ouest de Nice lié à l’aéroport Nice Côte-d’Azur et à la seconde ligne de tramway renforcent le rôle structurant de cet axe. Autre bonne nouvelle pour les abonnés TER de la région : à la suite d’un accord avec la SNCF et la région PACA, les trains Thello (opérés par Trenitalia) leur sont accessibles depuis le 1er janvier 2018 entre Nice et Vintimille. Une première ouverture à la concurrence…
M. Ch.


 
Réagissez à cet article !
 
   Votre nom :  
Votre e-mail :  
 
Votre commentaire :  
 
 
 

De g. à d. : Philippe Duron, Michel Neugnot, Jean Le Dall, Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy, Louis Nègre, Damien Pichereau
(© Véronique Tarka-Partouche).

identifiant  
Mot de passe  
 
 
Partager sur :  twitter Linkedin
 

Partenaire
petits-déjeuners-débats