Transports, Infrastructures & Mobilité

Gouvernance


« Transport-Logistique » : quelle place pour la filière dans la LOM ?


Dans le cadre du programme « Mobilité 3.0, ensemble pour une mobilité intelligente » piloté par l’ATEC ITS France, l’AFILOG, TLF et le pôle de compétitivité et cluster logistique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (CARA) ont établi les 10 propositions de la filière « Transport-Logistique » en vue de la future loi d’orientation des mobilités (LOM). Un observatoire national de la logistique – déjà annoncé dans la stratégie France Logistique 2025 – est d’abord préconisé. Une seconde série de mesures vise à favoriser la « coopération et la coopétition » au travers des outils numériques, ainsi que la responsabilité environnementale et sociétale rassemble : anonymisation des données, encadrement juridique des plateformes,  « couverture du territoire par des stations publiques d’avitaillement en énergie propre avec carte d’accès interopérable », réglementation allégée pour l’expérimentation. Dans le but d’optimiser et dynamiser l’occupation de l’espace, quatre propositions sont présentées : « Intégrer la logistique dans les projets d’aménagement du territoire, simplifier et alléger la réglementation des entrepôts, en particulier urbains et pour les bâtiments mixtes, systématiser un « contrat d’implantation » garantissant le traitement de l’ensemble des demandes d’autorisation administratives en 6 mois maximum », et « promouvoir la clusterisation des activités logistiques sous forme de villages logistiques ». Allègements fiscaux et mesures d’accompagnement en faveur « des opérations de recyclage foncier » sont aussi espérés.
Après la clôture (le 13 décembre 2017) des Assises nationales de la mobilité, les pouvoirs publics mènent des consultations auprès des professionnels du transport de fret et de la logistique. Elles visent à enrichir la future loi d’orientation des mobilités qu’Elisabeth Borne prévoit de soumettre au Parlement au printemps prochain.
E. D.

Photo: futur bâtiment à étage d'Ikea implanté par Vailog (investissement de 60 M€) au port de Gennevilliers, en région parisienne. © Vailog.


 
Réagissez à cet article !
 
   Votre nom :  
Votre e-mail :  
 
Votre commentaire :  
 
 
 

De g. à d. : Philippe Duron, Michel Neugnot, Jean Le Dall, Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy, Louis Nègre, Damien Pichereau
(© Véronique Tarka-Partouche).

identifiant  
Mot de passe  
 
 
Partager sur :  twitter Linkedin
 

Partenaire
petits-déjeuners-débats