Transports, Infrastructures & Mobilité

Mobilité durable


Logistiques urbaines multimodales


Dans le cadre de la charte partenariale pour la valorisation et le développement de la voie d’eau signée en septembre 2017 entre Voies navigables de France et la Ville de Strasbourg, VNF, la ville alsacienne et l’Eurométropole de Strasbourg ont lancé un appel à projets, le 14 octobre 2019.


Son but : élargir à d’autres marchandises que les matériaux de construction l’usage de la plate-forme fluviale située quai des Pêcheurs sur la rivière navigable Ill, tout en se conformant aux règles de circulation routière imposées par la zone à faibles émissions (ZFE) en vigueur dans le centre-ville de Strasbourg depuis septembre 2018. Cet appel à projets a été remporté fin 2019 par la société Urban Logistic Solutions (ULS) qui s’est vue attribuer l’usage exclusif du quai pour sept ans. 


Depuis février 2020, un service de logistique urbaine combinant le mode fluvial et des vélos-cargos électriques relie en une trentaine de minutes le port de Strasbourg et le quai des Pêcheurs à l’aide d’un automoteur propulsé au gaz naturel. Le dernier kilomètre est assuré par une dizaine de vélos-cargos capables de transporter jusqu’à 180 kg.


ULS, qui dispose d’installations logistiques sur le port de Strasbourg, déclare un investissement privé de l’ordre de 2 M€, i à rapprocher des 3,4 M€ de Fludis qui propose depuis le 21 septembre 2019 un service analogue entre le cœur de Paris et Gennevilliers (voir TI&M n°517, septembre-octobre 2019, p. 13). Ils permettront d’évaluer le coût moyen d’une telle logistique urbaine combinant voie d’eau et vélos-cargos.


Erick Demangeon


Photo : Livraison en vélocargo ©VNF.jpg


 
Réagissez à cet article !
 
   Votre nom :  
Votre e-mail :  
 
Votre commentaire :  
 
 
identifiant  
Mot de passe  
 
 
Partager sur :  twitter Linkedin
 

Partenaire
petits-déjeuners-débats